Ok, je l'avoue...Je suis tombée sur ce livre par hasard...au détour d'une suggestion de ma liseuse...je ne connaissais pas Viginie Grimaldi (désolée...).

Mais quel énorme coup de coeur mais alors énorme de chez énorme !!!

Alors oui, il y a en fond de toile une histoire d'amour pour Julia l'héroïne du livre qui débute l'aventure avec son lot de malheurs et de déceptions...(moi, perso, j'aime bien les histoires d'amour. Ça fait du bien dans ce monde cruel et sans pitié...) mais ce livre n'est pas que ça. Ce livre est plus qu'un livre...je dirai plutôt qu'il est un condensé de leçons de vie données par de charmantes et très attachantes personnes âgées de la maison de retraite des Tamaris. Des leçons de vie sur l'Amour, sur l'Amitié, sur la Vie...

Quand j'ai commencé ce livre, je ne l'ai plus quitté...impossible de m'en défaire. J'étais comme hypnotisée, envoûtée...j'ai souri, j'ai beaucoup ri, j'ai aussi pleuré...et lorsque la fin est arrivée, j'ai ressenti une énorme manque et j'ai du faire mon deuil, le deuil de tous les personnages qui me hantent encore parfois : Louise, Léon, Gustave, Marine, Greg, Maryline, Elisabeth, Pierre, Rosa.

Tu comprendras quand tu seras plus grande - Grimaldi

L'histoire :

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent : les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.